Raphaële Anfré

Titre

Titre

L'univers artistique de Raphaële Anfré est un prolongement de son univers de créatrice de mode. L'artiste s'inspire du corps de la Femme, de ses courbes, ses lignes, ses creux, et ses oeuvres illustre sa recherche de la Féminité. Des Féminités ? 

 

Raphaële s'inspire de sa propre histoire, l’histoire d’une enfant devenue fille puis femme. Le corps féminin est son terrain de jeu. Son corps, mais aussi celui d’autres femmes. L'artiste observe, puis retranscrit, souvent en « gros plan ». Pour mieux voir. Puis Raphaële simplifie. Presque jusqu’à l’exagération, en rendant le tout minimaliste, abstrait. Pour nous perdre, nous faire réfléchir, nous pousser à mieux regarder.

 

Tout en déshabillant ces corps de femmes, Raphaële les habille de couleurs et de matières.

Le message que Raphaële souhaite faire passer à travers son art est qu’il n’y a pas qu’une sorte de Féminité, mais bien une de nombreuses formes différentes, et qu'elle est donc un ensemble de plein d’éléments. C’est pour cela que l'artiste décompose souvent ses dessins.

Raphaële dessine des éléments de la Féminité, elle les assemble. En créant différentes variantes, l'artiste souhaite illustrer le fait qu’il existe une pluralité de Féminités, et de facto, de sexualités. Des oeuvres comme un message pour réaffirmer que l'on n’est pas cantonnées, en tant que femme, à devoir ressembler à un modèle précis, dicté.

Dans la « vraie vie » j'habille le corps des femmes, dans mes peintures je le déshabille.

Titre

Titre

Titre

Titre

Titre

Intimités

Ce qui nous a plu chez Raphaële c'est que, au-delà du corps physique, elle cherche aussi à peindre l’intimité des femmes.

À montrer leurs désirs, leurs fantasmes, mais aussi leurs craintes, et leurs doutes, de manière abstraite. 

L'abstraction agit comme un guide. Elle dirige le spectateur tout en lui laissant la liberté de se faire sa propre image, sa propre compréhension. Tout en lui donnant des clés de compréhension, les oeuvres de Rapaële nous permette de créer notre propre définition de la féminité. 

Titre

Il y a quelque chose de charnel dans la peinture, quelque chose  d’extrêmement sensuel.

Techniques

Raphaële utilise différentes techniques. Extrêmement attirée par les couleurs très vives, elle a naturellement tendance à se tourner vers la peinture acrylique. L'artiste aime pouvoir jouer avec les finitions. Obtenir un fini velouté qui rappelle la douceur de la peau, ou satiné pour le côté brillant et lumineux des carnations.

En fonction du dessin que je veux faire, du sentiment que j’ai envie de passer, je vais me diriger vers différentes techniques. L’acrylique, la gouache, le pastel gras sont par exemple idéals quand je veux des choses affirmées. À contrario, lorsque je souhaite que ce soit un peu plus subliminal, je me tourne vers l’aquarelle et les encres. Mais je reviens toujours à ce qui me plait le plus, la couleur...

J’adore faire mes propres couleurs. Il y a quelque chose de très organique dans ma façon de gérer la couleur. Je ne réfléchis pas en amont. Je regarde le dessin et une teinte m’apparaît. Je la crée, je l’applique, puis une seconde teinte me vient à l’esprit, et ainsi de suite.

 

Ce qui est très plaisant dans cette manière de travailler, c’est que j’ai moi aussi droit à l’effet de surprise. Une fois la peinture terminée, je prends du recul et je découvre l’œuvre pour la première fois.

Mon art est

une recherche

de la Féminité.

De la Féminité

souvent trop peu dévoilée. 

Titre

J'aimerais que...

Le public ait conscience de la volonté de l'artiste. 

J'aimerais que les gens lisent les titres des œuvres. S’intéresser à l’aspect esthétique d’une œuvre est normal, mais c’est important de savoir ce que l’artiste avait en tête lorsqu’il a peint cette œuvre. Les titres sont trop souvent oubliés.

Que le public ait conscience de la volonté de l’artiste.

L’abstrait est trompeur. Ce n’est pas toujours uniquement de jolies formes ou de jolies couleurs placées comme ça ou hasard. L’abstrait est une forme de langage. Parce qu’elles sont colorées, minimales et abstraites mes peintures semblent « innocentes » et « simples ». Pourtant elles dénoncent. 

Qu’il continue d’apprécier l’art, de le regarder, et de le diffuser.

Titre

Titre

Titre

Où retrouver Raphaële ? 

Sur les réseaux sociaux : 

 

facebook

instagram

À son atelier : 

 

59 rivoli, Paris 

SUIVEZ-NOUS

À PROPOS

INSCRIVEZ-VOUS ET RESTEZ INFORMÉS*

Instagram

Facebook

YouTube

Pinterest

*Le fait de cliquer sur ce bouton vous abonnera, de fait, à nos campagnes marketing. 

© Maison Percée 2020